Editorial

Lors de ses vœux à la communauté éducative des Yvelines, Monseigneur Éric Aumonier, nous rappelait à quel point nous vivions dans un monde perturbé où notre foi est sans cesse mise à l’épreuve.

« Pour autant, L’École catholique est recherchée et voulue pour leurs enfants par de nombreuses familles, bien au-delà des limites visibles de l’Église catholique et l’école, de son côté, accomplit sans arrière-pensée sa mission pour l’ensemble de la société. »

En tant que parents qui avons sciemment choisi l’enseignement catholique comme école, nous nous trouvons confrontés à deux problématiques majeures. D’une part, nous vivons dans un monde qui évolue sans cesse rapidement et parfois violemment sans pouvoir toujours y apporter de réponses claires et fortes pour nos enfants.  D’autre part, nous risquons également de perdre notre âme et notre spécificité par manque d’investissement, de temps à faire vivre le projet éducatif, le caractère propre de nos établissements.

Notre mouvement a vocation à répondre à ces deux enjeux en apportant tout d’abord aux familles, réponses, conseil et informations et également en défendant le caractère propre de l’enseignement catholique au sein d’une communauté éducative forte dans laquelle il est fait place à la discussion, à l’écoute et à la bienveillance dans l’intérêt de nos enfants et de leur développement intellectuel et spirituel.

« Nous ne sommes pas d’abord porteurs d’un système de valeurs mais d’une vision et d’un regard sur l’homme et la femme, liés étroitement au regard de foi que nous portons sur le Christ, à la relation vivante que nous entretenons avec lui. (…) C’est pour cela que la promotion de la personne humaine est le but de l’École catholique. » Nous l’oublions parfois un peu trop !

En collaboration avec la Direction diocésaine et toujours au contact des APELs d’établissement, notre équipe souhaite s’inscrire pleinement dans cette idée que nous devons nous faire de l’école catholique. Riches d’un territoire diversifié, mais forts de nos convictions portées par le Christ, nous nous efforcerons de toujours apporter notre support au besoin des familles, de les représenter et de défendre le caractère propre de l’enseignement catholique.

Le projet de l’École inclusive porté par l’APEL des Yvelines et soutenu par la Direction Diocésaine en est un exemple majeur.

Nous vous souhaitons une très bonne et sainte année 2019 !

Amicalement,

 

 

Pour l’APEL Départementale des Yvelines,

Alexandre Brossellier

Président